Aller au contenu principal

"Grenouilles vertes" indigènes

Grenouille de Lessona Pelophylax lessonae

Grenouille verte « esculenta » Pelophylax kl. Esculenta

Introduction

Sur le terrain, il est a priori impossible de distinguer avec certitude nos deux grenouilles vertes indigènes. En effet, notre grenouille verte "esculenta" est en réalité un hybride entre Pelophylax lessonae et Pelophylax ridibundus. C'est pourquoi, certains individus présenteront beaucoup de ressemblance avec notre petite grenouille verte indigène (P. lessonae), tandis que d'autres s'approcheront davantage de la grenouille rieuse (P. ridibundus), une espèce exotique invsive chez nous. Pour plus d'informations sur ce sujet complexe, cliquez ici.

Identification

La couleur des grenouilles vertes varie dans les tons verdâtres et brunâtres. Des taches ou bandes sombres, ainsi qu'une ligne dorsale jaune ou verte, sont souvent présentes. La taille des grenouilles vertes est variable en fonction des espèces. La grenouille de Lessona est la plus petite (jusqu'à 8 cm), tandis que la grenouille rieuse (espèce exotique) est la plus grande (jusqu'à 13 cm).

Leurs yeux, assez rapprochés, ont un iris doré mélangé de noir avec une pupille horizontale. Ces grenouilles ne possèdent généralement pas de tache temporale (derrière l'oeil), ce qui permet de les différencier de la grenouille rousse.

Biologie

Les grenouilles vertes sortent d'hivernation assez tard par rapport à d'autres espèces d'amphibiens indigènes. Il est généralement possible de commencer à les observer à partir de début mars/début avril.
L'accouplement et la ponte ont lieu entre mai et juin. Les grenouilles vertes peuvent pondre plus de 3000 oeufs, selon sa taille.
Les têtards se métamorphosent vers août/septembre et dès la  fin septembre/début octobre, les grenouilles recherchent un endroit où hiverner.

Comportement

Les grenouilles vertes passent la plus grande partie de leur temps dans le milieu aquatique. Elles sont actives de jour comme de nuit.
Elles aiment se chauffer au soleil en s'exposant sur les berges ou sur des plantes flottantes. A la moindre alerte, elles plongent pour se mettre à l'abris.

Régime alimentaire

Les grenouilles vertes se nourrissent de petits invertébrés terrestres ou aquatiques. Il s'agit le plus souvent de coléoptères, gastéropodes, araignées, dyptères et hyménoptères.

Habitat

On observe les grenouilles vertes la plupart du temps dans les milieux aquatiques permanents et ensoleillés (étangs, mares, fonds de carrières, canaux,...).
Les sites à végétation abondante sont favorisés.

La situation actuelle de l'espèce

(A compléter)

Les espèces d'amphibiens

Anoures     Urodèles

 

Partager sur :Email

Soutenez Natagora

Vous aimez la nature ? Aidez-la !

Participez avec Natagora à la préservation de l’environnement en Wallonie et à Bruxelles. Apportez votre voix à la nature en devenant membre de Natagora et soutenez activement nos actions en rejoignant notre groupe de travail.
 

JE DEVIENS MEMBREJE VOUS REJOINS

Faire un don

Vos dons rendent possibles toutes les actions de notre groupe de travail en faveur des amphibiens et reptiles. Déductibilité fiscale à partir de 40 € de dons par an.

JE FAIS UN DON